Les chiffres de l'activité de l'ADA en 2018

75 bénévoles, 2 salariés, 14 stagiaires

Les rendez-vous :

3024 rendez-vous dont 807 avec interprète

  • 430 préparations OFPRA, 102 avec interprète
  • 79 récits Ofpra “excision”, 28 avec interprète
  • 28 récits Ofpra, 6 avec interprète
  • 647 recours CNDA, 246 avec interprète
  • 7 recours en erreur matérielle (REM-CNDA)
  • 321 préparations CNDA, 183 avec interprète
  • 337 entretiens “Dublin” (recours gracieux, explications…), 32 avec interprète
  • 188 réexamens Ofpra, 54 avec interprète
  • 12 demandes d’apatridie, 3 avec interprète
  • 128 rendez-vous par “l’équipe réfugiés”
  • 42 recours / observations CMA, 9 avec inteprète
  • 446 entretiens psychologique, dont 58 avec médecin pédiatre et 23 avec interprète
  • 7 demandes de titre de séjour, 4 avec interprète
  • 3 entretiens téléphoniquues avocat, 2 avec interprète
  • 3 traductions
  • 19 entretiens divers

Pendant les permanences bi-hebdomadaires :

100 permanences, entre 350 et 500 personnes reçues à chacune

  • 693 consultations ASF / CCAS
  • 131 consultations CMU
  • 60 consultations AME
  • 132 fiches hébergement et 11757 nuitées en 2018
  • 860 tickets RER (pour se rendre à l’Ofpra)
  • 630 tickets de métro parisien (pour se rendre à la CNDA)
  • pour un coût total de tickets RER / métro de 2872 €

Accompagnement des réfugiés :

  • 635 consultations en 2018 dont 128 rendez-vous
  • 277 personnes statutaires reçues dont 73 pour l’aide à la réunification familiale (6 familles sont arrivées)

Les documents

1152 documents produits pour l’accompagnement à la demande d’asile (Dublin, Ofpra, CNDA)

  • 583 recours sommaires ou complets, dont 31 recours en réexamen
  • 255 mémoires complémentaires CNDA
  • 3 recours REM
  • 45 dossiers de réexamens Ofpra
  • 8 dossiers de demandes d’apatridie
  • 228 recours gracieux à l’Ofii dont 198 “observations” en réponse à des intentions de refus, suspension, retrait
  • 30 demandes de rétablissement des CMA après reprise Dublin.

138 protections reconnues : 108 statuts de réfugié (dont 34 statuts reconnus à des fillettes) et 30 protections subsidiaires